Une thérapie pour Lény

Dons
1425 €
Objectif
1425 €
Décompte
-
100%

16 Humies ont déjà soutenu le projet

Soutenez Lény

Melun (77)

Pourquoi fais-je appel à votre solidarité ?

Je fais appel à votre solidarité pour pouvoir aider mon fils Lény âgé de 35 ans à dépasser son autisme, handicap avec lequel il évolue depuis sa naissance, et qui vient tout juste, enfin, d’être diagnostiqué par le CDEAA adulte de l’hôpital la Salpêtriere à PARIS après toutes ces années de « galéres » et de recherches. C’est un diagnostic posé très tard, hélas, mais pas trop tard pour enfin trouver des aides adaptées.


Je viens de découvrir, la possibilité d’une thérapie sur 5 jours « dépasser l’autisme - Start-Up au Son-Rise Program » (méthode de développement américaine qui a fait ses preuves), accessible pour la 3éme fois en France seulement, du 08 au 12 mai 2019. http://www.optimautisme.com/index.php/approches/le-son-rise-program/qu-est-ce-que-le-son-rise-program/58-le-son-rise-program-qu-est-ce-que-c-est


Au cours de toutes ces années, je n’ai cessé, avec des périodes de découragement, de chercher auprès de professionnels, de l’aide, des conseils, un diagnostic pour que Lény bénéficie d’une prise en charge la mieux adaptée à sa problématique. Grâce à Son Rise Program enfin l'espoir renait.


Je n'ai pas d'autre choix que de faire appel à votre générosité car cette méthode n’est pas prise en charge par les dispositifs de remboursement classique.

Mon histoire

Lény a été évincé à l'époque du milieu scolaire ordinaire dès l’âge de 6 ans, pour motifs de difficultés d’intégration et d’adaptation scolaire, dysharmonie évolutive, troubles du comportement, sans qu’aucun diagnostic médical précis n’ait pu être posé, malgré toutes mes démarches auprès de spécialistes.


Il a donc été pris en charge dans des établissements spécialisés qui accueillent tous handicaps mentaux confondus (IME, IMPRO, puis ESAT depuis l’âge de 20 ans et encore à ce jour).Il n’a donc pu bénéficier d’une prise en charge adaptée à sa problématique.


Pourtant, dès l’âge de 4 ans, il a su lire couramment sans qu’on lui apprenne, mais il avait des difficultés pour l’écriture en cursive, et n’établissait pas de contact avec les autres enfants.

Il n’a donc pas eu d’autre choix que d’être admis dans des établissements spécialisés depuis l’âge de 6 ans : IME de 6 à 14 ans, IMPRO de 14 à 18 ans, sans orientation de 18 à 20 ans, et il travaille dans un IMPRO depuis l’âge de 20 ans.


Au cours de toutes ces années, je n’ai cessé, avec des périodes de découragement, de chercher auprès de professionnels (Saint Vincent de Paul, Robert Debré à PARIS et bien d’autres …), de l’aide, des conseils, un diagnostic pour que Lény bénéficie d’une prise en charge la mieux adaptée à sa problématique si complexe : il lit couramment, écrit en lettres capitales, se débrouille très bien avec un ordinateur, internet et est à l’aise avec les jeux vidéo où il s’est fait plein de copains virtuels, est très autonome dans les transports en commun, trains, bus.

Et pourtant il a de grosses difficultés dans les interactions sociales. Mais il a toujours très mal vécu son statut de handicapé, et sa mise à l’écart du milieu ordinaire.


Aujourd'hui Lény à une activité en ESAT (Centre d'aide par le travail) et est autonome dans les transports, sait lire couramment, écrit en scripte (avec quelques fautes) est à l’aise avec l’ordinateur et les jeux vidéos. Et il vit très mal sa différence, jusque-là inexpliquée et aspire à travailler et évoluer en milieu ordinaire. Mais il n’a pas d’ouverture sur l’extérieur, car il a beaucoup de difficultés à entrer en contact, à communiquer et à créer des liens avec d’autres. Il a beaucoup de mal à accepter les changements dans sa vie quotidienne, est facilement angoissé.


Enfin, tout ceci pour vous dire que Lény vient tout juste d’être diagnostiqué autiste par l’hôpital la SALPETRIERE à PARIS, après toutes ces années de « galéres » et de recherches. C’est un diagnostic posé très tard, hélas, mais pas trop tard pour enfin trouver des aides adaptées.

Ce diagnostic, que j’ai envisagé progressivement depuis de nombreuses années, me redonne de l’espoir et m’ouvre d’autres horizons tels que les associations de familles d’autistes. Lény a du potentiel et je suis sûre qu’on peut encore l’aider à sortir de sa différence et s’ouvrir sur « le milieu dit ordinaire ».

Que vais-je pouvoir faire grâce à vous ?

Grâce au Son-Rise Program et à vos dons, la vie de Lény changera car nous irons plus loin pour qu’il arrive à dépasser son autisme afin qu'il s’ouvre sur l’extérieur, soit plus autonome dans la vie quotidienne et afin qu'il sorte de son isolement social.


Depuis 30 ans, cette approche récompensée par des prix, a aidé des enfants et leurs familles dans le monde entier.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le programme, voici le lien :

http://www.optimautisme.com/index.php/approches/le-son-rise-program/qu-est-ce-que-le-son-rise-program/58-le-son-rise-program-qu-est-ce-que-c-est

Je vous remercie infiniment pour votre attention et pour votre générosité.

Comment seront versés les dons ?

La garantie de la bonne utilisation de vos dons est une priorité pour Humaid.

Pour cela, les fonds récoltés seront versés directement à :

 

Optim'Autisme

Association loi 1901

40, rue Lucien Sampaix - 75010 Paris – France

www.optimautisme.com

optimautisme@gmail.com

RNA: W751234689- SIRET: 824 252 027 00019


Dons
1425 €
Objectif
1425 €
Décompte
-
100%