DONS IHU CORONAVIRUS SOUTIEN AU PR RAOULT

Dons
1100 €
Objectif
25000 €
Décompte
Faites un don
4%

16 Humies ont déjà soutenu le projet

Soutenez les équipes du Pr Raoult de l’APHM

Marseille (13)

Pourquoi fais-je appel à votre solidarité ?

HUMAID se mobilise et met sa plateforme Handicap au service du Pôle Infectiologie de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille LBM dirigé par les Pr Didier RAOULT Pr Michel DRANCOURT Pr Bernard LA SCOLA

De nombreuses personnes en situation de Handicap sont touchées par le CORONA VIRUS COVID 19. A cause de leur fragilité elles sont plus fortement exposées nous ne pouvions pas rester sans agir.

Plus la recherche et les personnels de santé seront soutenus plus vite nous gagnerons ce combat ensemble ! 

 

Depuis l’apparition du nouveau Coronavirus Covid-19, les services du professeur Raoult du Pôle Infectiologie de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille LBM sont en première ligne dans la gestion d’une crise sanitaire sans précédent. Des mesures exceptionnelles ont été prises pour faciliter le dépistage et accueillir les patients, tout en protégeant le personnel. 

Le 25 février 2020 au soir, le service du Pr Didier Raoult annonce que la chloroquine (un médicament utilisé contre paludisme) est « le traitement le moins cher et le plus simple pour traiter le coronavirus Covid-19 ». Il propose une dose de 500 mg et promet une guérison en 3 à 5 jours. Cette prise de position résulte d'une étude chinoise non publiée dans une revue à comité de lecture.

Le 16 mars, il diffuse une vidéo enregistrée devant ses étudiants dans laquelle il annonce les résultats positifs de son étude clinique.

C'est peut-être un espoir dans l'avancée de la pandémie de Covid-19 : après six jours de test clinique sur la prise de Plaquenil, l'un des noms commerciaux de la chloroquine, seulement un quart des 24 patients tests du professeur Didier Raoult de l'IHU Méditerranée Infection à Marseille étaient encore porteurs du virus.

Mieux : « Associé à la prise d'antibiotiques ciblés contre la pneumonie bactérienne (l'azythromycine), le traitement a totalement guéri les sujets dans la semaine, alors que 90 % des malades qui n'ont pas pris de traitement sont toujours positifs »

 

Les fonds récoltées seront versés directement à la Fondation Méditerranée de l’AP-HP pour permettre de débloquer rapidement des moyens supplémentaires pour soutenir les personnels hospitaliers et faire avancer les recherches des équipes des Pr Philippe Brouqui, Pr Jean-Christophe Lagier, Pr Matthieu Million, Pr Philippe Parola, Pr Didier Raoult, Dr Marie Hocquart. 



Mon histoire

Le LBM Pôle Infectiologie de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille est hébergé au sein de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection, sur le site de la Timone.

Il regroupe les activités de :

– diagnostic de bactériologie
– virologie
– parasitologie-mycologie
– immuno-allergologie


L’APHM propose :

· Pour les tous les malades fébriles qui viennent consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 ;

· Pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner, de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic  l’activité d’hygiène hospitalière et héberge également le Centre National de Référence des Rickettsies, Bartonella et Coxiella, et est membre du Centre National de Référence de la Toxoplasmose.

L’institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée Infection est un centre de recherche, de soin, de formation et de valorisation spécialisé dans la lutte contre les maladies infectieuses.  

Les membres fondateurs de l’IHU Méditerranée Infection sont : Aix-Marseille Université, l’Assistance Publique Hôpitaux de Marseille, l’Institut de Recherche pour le Développement, le Service de Santé des Armées, la Fondation Mérieux, l’Etablissement Français du Sang et l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale.

L’IHU Méditerranée Infection a été bâti grâce à un soutien financier du Programme Investissements d’Avenir piloté par le Secrétariat Général à l’Investissement, du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), de l’Agence Nationale de la Recherche, de la Région Provence Alpes Côte d’Azur, du Département des Bouches du Rhône, de la Métropole Aix-Marseille Provence et de la Ville de Marseille. 

https://www.mediterranee-infection.com/linstitut/la-fondation/

Afin de prendre en charge les maladies infectieuses de façon globale, coordonnée et performante, le LBM Pôle infectiologie a organisé son activité en plateaux techniques dédiés à la culture, la sérologie, la biologie moléculaire, le Point Of Care (POC) et un laboratoire permettant la manipulation de micro-organismes et de prélèvements hautement pathogènes classés NSB3. De plus, une stratégie exhaustive et innovante de diagnostic syndromique et de traitement protocolisé a été mise en place pour différentes pathologies comme par exemple pour le diagnostic et traitement des endocardites, méningites, uvéites, péricardites, maladies transmises par les tiques, ainsi que les infections causées par des bactéries intracellulaires, le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ou encore les maladies tropicales. Le laboratoire a ainsi mis à disposition des cliniciens des kits de diagnostic syndromique prêt à l’emploi contenant dans un même sachet tous les tubes nécessaires au diagnostic de la pathologie recherchée et le bon d’analyse syndromique correspondant.
 
Le LBM Pôle Infectiologie analyse également les données épidémiologiques issues du laboratoire, et depuis quelques années, celles provenant des plus gros laboratoires de Microbiologie de la région Provence Alpes Côte d’Azur. Cette activité permet de mieux connaître ces infections, cibler les infections émergentes, détecter d’éventuelles épidémies, nouveaux mécanismes de résistance aux antibiotiques et autres phénomènes anormaux. L’IHU Méditerranée Infection élabore des guides thérapeutiques.
 
L’APHM est l’établissement référent pour la zone de défense civile Sud. A ce titre, le Pôle infectiologie (LBM et services de maladies infectieuses) grâce à ses locaux de type NSB3 (laboratoire et service d’hospitalisation permettant l’isolement de patients hautement contagieux) et ses capacités de diagnostics moléculaires est directement impliqué dans la prise en charge du bioterrorisme et des maladies hautement contagieuses.

https://www.mediterranee-infection.com/linstitut/la-fondation/

L’APHM propose :

· Pour les tous les malades fébriles qui viennent nous consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 ;
· Pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner, de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic 



Que vais-je pouvoir faire grâce à vous ?

L’objectif est de mobiliser immédiatement les ressources nécessaires pour : 

– le soutien aux équipes des Hôpitaux de Marseille et du LBM  qui sont en première ligne dans cette crise en permettant l’amélioration des conditions de travail et l’organisation des soins,
– le financement de la recherche sur les traitements contre le Covid-19 et le soutien à la recherche des équipes du Pr Didier Raoult sur les virus et les épidémies.

Merci pour votre confiance et votre mobilisation pour eux.

Comment seront versés les dons ?

La garantie de la bonne utilisation de vos dons est une priorité pour Humaid.

Pour cela, les fonds récoltés seront versés directement à :

 

LBM Pôle Infectiologie de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille hébergé au sein de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection, sur le site de la Timone.

IHU Méditerranée Infection
19-21 bd Jean Moulin
13005 Marseille


Dons
1100 €
Objectif
25000 €
Décompte
4%